flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Vous cherchez un cadeau ? Besoin d’un conseil ou d’une idée ? Cette sélection est faite pour vous !

How the West was Saved: the Russo - Polish War, April - October 1920

STR-RPW

How the West was Saved: the Russo - Polish War, April - October 1920, couvre la période allant d'avril 1920, lorsque les Polonais étaient sur le point d'attaquer Kiev, jusqu'en octobre 1920, date à laquelle la guerre a effectivement pris fin

  • Anglais
  • à partir de 12 ans
  • 4h et plus
  • 1 à 2 joueur(s)

64,95 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

How the West was Saved: the Russo - Polish War, April - October 1920, couvre la période allant d'avril 1920, lorsque les Polonais étaient sur le point d'attaquer Kiev, jusqu'en octobre 1920, date à laquelle la guerre a effectivement pris fin

Un joueur commande les armées polonaise et ukrainienne ; l'autre commande les Russes (et leurs alliés lituaniens si la Lituanie se joint au conflit). En général, chaque pion désigne une division de cavalerie ou d'infanterie ou un train d'artillerie ; mais, quelques brigades et régiments plus petits sont également représentés.
Des règles simples sont centrées sur les points de ressources, reflétant les capacités changeantes de chaque camp à faire la guerre à différents stades du conflit. Les points de ressources peuvent également être affectés par des facteurs externes déterminés par des jets de dé et des cartes d'événements aléatoires. Cette incertitude concernant les ressources disponibles contribue à recréer le chaos et le brouillard de guerre qui assaillent la planification opérationnelle, et aggrave les problèmes logistiques que pose la conduite de la guerre sur une si vaste zone. Au fur et à mesure que les lignes de communication s'allongent, comme cela s'est produit historiquement, elles deviennent vulnérables et limitent les options stratégiques.
Cette incertitude persiste lorsqu'il s'agit de mettre les plans en action. Les joueurs placent à tour de rôle des marqueurs d'activation sur les unités qu'ils souhaitent déplacer. De cette façon, ils révèlent leurs intentions (ou bluffent-ils ?): mon adversaire essaie-t-il de contrecarrer mes plans ou a-t-il l'intention de lancer une offensive de son côté ? La tension est d'autant plus grande que les ordres de mouvement peuvent ne pas être reçus ou exécutés, ce qui entraîne parfois des batailles qu'aucun des deux camps n'a anticipées ou prévues.
Le combat est résolu en comparant les facteurs de combat de chaque camp, tels que modifiés par le terrain, le jet de dé et, parfois, par les cartes d'événements aléatoires. Fait inhabituel dans un jeu stratégique, l'orientation des unités est également importante. Ceci est dû au fait que la guerre russo-polonaise était une guerre de manoeuvres menée sur de grandes distances avec des armées relativement petites. En conséquence, même si les deux camps étaient bien équipés pour la défense - possédant de l'artillerie, des fils barbelés et des mitrailleuses - la combinaison de vastes espaces ouverts et d'une reconnaissance rudimentaire signifiait que, contrairement aux champs de bataille bondés de la Première Guerre mondiale, les positions défensives pouvaient souvent être contournées et débordées avant l'arrivée des renforts. Ainsi, pour reproduire l'importance des manœuvres de flanc au niveau tactique, la direction à laquelle une unité fait face fait partie intégrante du système de combat.
Les règles sont simples, mais les décisions auxquelles les joueurs sont confrontés ne le sont pas. La clé du succès est une stratégie flexible qui permet de transformer rapidement la défense en attaque et vice versa au fur et à mesure que la partie se déroule.
Alors, Varsovie tombera-t-elle aux mains des Russes ? Ou peut-être les armées russes seront-elles écrasées aux portes de Smolensk ? Le sort de l'Europe est entre vos mains...
Thème(s) HistoireGuerre
Langue(s) Anglais
Mécanisme(s) Wargame
Auteur(s) Stephen Pole
Éditeur Strategemata

Soyez le premier à commenter ce jeu

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.